The United Nations Office for Project Services (UNOPS)

Soutenir le développement durable au Mexique

Depuis 2014, en partenariat avec l’ONU Environnemen et le gouvernement de l’État de Jalisco, au Mexique, l’UNOPS a développé et mis en œuvre une série de programmes et de projets afin de promouvoir le développement urbain durable ainsi qu’une gestion efficace et transparente des ressources publiques dans la région.

L’un de ces projets, nommé « Assistance technique pour la durabilité du processus de planification et de construction d’infrastructures dans le bassin du Rio Verde, État de Jalisco, Mexique », avait pour objectif de réaliser des études approfondies des ressources hydriques du bassin afin de soutenir la prise de décisions éclairées et l’élaboration de politiques publiques en matière d’infrastructures hydrauliques.

Les activités techniques et sociales de ce projet ont été mises en œuvre sur une période de 18 mois par une équipe technique multidisciplinaire, composée de professionnels nationaux et internationaux ainsi que de personnel administratif. Une approche inclusive a permis de formuler des recommandations destinées à la mise en œuvre efficace des projets, de contribuer au renforcement des capacités, mais aussi de garantir la pertinence technique, la transparence et la neutralité.

Les études techniques ont été développées selon des critères internationaux élevés. Elles comprennent l’utilisation d’informations de la mission GRACE (Gravity Recovery and Climate Experiment) de la NASA, la collaboration avec des universités de renommée internationale ainsi que l’utilisation d’un système d’évaluation et de planification des ressources en eau. En outre, d’importantes parties prenantes à la gestion du bassin du Rio Verde ont manifesté leur intérêt pour le dialogue dans la prise de décisions.


Les détails du projet

L’UNOPS et l’ONU Environnement ont mené des études des ressources hydriques et remis un rapport final au gouvernement de l’État de Jalisco, dans lequel ils présentent leurs conclusions ainsi que des recommandations basées sur des critères techniques rigoureux. Ce projet a permis aux autorités de prendre des décisions éclairées en matière de durabilité et de construction d’infrastructures, en se concentrant sur une gestion intégrée des ressources en eau, la durabilité, l’inclusion sociale et des considérations liées à l’égalité entre les sexes.

Pour consulter le rapport final (en espagnol), cliquez ici.


À lire également